En octobre 2020, Kimialys a rejoint la SATT Paris-Saclay Deeptech Factory qui comptabilise désormais 23 start-up, créées dans le cadre d’un programme de maturation SATT Paris-Saclay. Félicitations à cette pépite deeptech !

Kimialys a pour mission de rendre le diagnostic de toute pathologie fiable, rapide et accessible au plus grand nombre. La société développe et commercialise une chimie de surface innovante appliquée aux biocapteurs, permettant d’augmenter la sensibilité et la spécificité des diagnostics in vitro tout en diminuant leur coût de revient. Cette technologie brevetée, issue de plus de dix années de recherche à l’ENS Paris-Saclay et au CNRS, a été distinguée lors de l’édition 2019 du concours i-Lab.

Kimialys s’adresse en priorité aux développeurs et fabricants de Tests Diagnostiques Rapides (TDR). En tant que fournisseur de technologie, Kimialys leur permet d’améliorer la fiabilité de leurs tests bandelettes tout en diminuant leurs coûts de production, grâce à l’utilisation de nanoparticules fonctionnalisées avec sa chimie de surface propriétaire K-One.
Cette technologie trouve également son application en recherche préclinique et en biologie fondamentale, en permettant aux chercheurs de s’affranchir du bruit de fond inhérent aux biopuces actuelles et de travailler ainsi à la limite de détection de leur instrument.

Aujourd’hui incubée à Agoranov et accélérée au sein du programme WILCO, Kimialys ambitionne de repousser les limites actuelles des tests de diagnostics rapides, et ce dès 2021 avec la vente des premières licences de sa technologie. Kimialys met aujourd’hui son expertise dans le co-développement d’un test antigénique rapide de la Covid-19, et anticipe une première levée de fonds en Q3 2021 pour accélérer son développement.

Découvrir Kimialys