Le CEA et la SATT Paris-Saclay ont signé, le 20 décembre dernier, une convention de maturation à destination du projet SUB-IA. Ce projet porte sur le transfert et la valorisation des travaux de recherche menés au CEA LIST dans le laboratoire Vison et Apprentissage pour l’Analyse de scène (LVA) dont la vision par ordinateur est le cœur de métier depuis plus de 20 ans. SUB-IA a pour objectif de développer une technologie d’analyse automatique de vidéo pour l’identification, le suivi et la reconnaissance d’activité, appliquée au domaine agricole.

Ce projet, soutenu par la SATT Paris-Saclay à hauteur de 262k€ sur 18 mois dans le cadre d’un programme de maturation, utilise la surveillance vidéo continue des troupeaux en vue d’assister l’éleveur pour déterminer au plus tôt les comportements liés aux vêlages, chaleurs ou autres pathologies. Bien qu’il existe des solutions vidéo-surveillance associées à l’Intelligence Artificielle (IA) pour détecter, suivre et analyser des comportements humains, l’utilisation de ces solutions dans le contexte animal, en particulier celui des bovins, est nouvelle et présente plusieurs verrous technologiques. C’est à cette problématique que répond SUB-IA.

La solution SUB-IA de vidéo surveillance automatisée des troupeaux est conçue spécifiquement pour la détection et le suivi de bovins. Basée sur l’IA, elle analyse en continu le flux vidéo de la caméra afin de répondre de manière fiable aux besoins des éleveurs, sans capteurs invasifs pour l’animal. L’éleveur peut être averti au plus tôt des informations détectées et peut ainsi surveiller à distance son élevage. Dans le cadre de ce projet, les chercheurs du laboratoire LVA se basent sur l’expertise acquise à travers des partenariats industriels notamment dans le domaine de la sécurité/défense, sur des résultats de nombreux projets européens (ViCoMo[1], ProtectRail[2], VOIE, FluidTracks, etc) et sur des travaux de recherche ([Chan, 17][3], [Fagot, 16] [4]).

L’application vise les exploitations agricoles de plus de 100 vaches laitières et dans un premier temps les exploitations avec installations intérieures. Cette solution est un assistant de surveillance basé sur la vidéosurveillance de la ferme et sur de la vision par ordinateur associée à l’intelligence artificielle, elle permet de répondre à tous les besoins de surveillance des éleveurs.

A terme, la solution proposera l’utilisation de manière modulaire (à la carte) des différentes fonctionnalités du software avec des résultats fiables et sans capteurs invasifs pour les animaux.

[1] https://www.win.tue.nl/san/projects/ViCoMo/

[2] http://www.protectrail.eu/

[3] S. Chan-Lang, Q.C. Pham, C. Achard, Closed and Open-world Person Re-identification and Verification, in Digital Image Computing: Techniques and Applications, 2017

[4] L. Fagot-Bouquet, R. Audigier, Y. Dhome, F. Lerasle, Improving Multi-Frame Data Association with Sparse Representations for Robust Near-Online Multi-Object Tracking, in European Conference on Computer Vision, 2016

En savoir plus sur SUB-IA