VitaDX, startup accompagnée par la SATT Paris-Saclay depuis sa création, développe des solutions logicielles pour le diagnostic du cancer de la vessie, alliant l’imagerie et l’intelligence artificielle, avec une première indication dédiée au cancer de la vessie.

PRESENTATION DE RESULTATS CLINIQUES INTERMEDIAIRES AU CARREFOUR PATHOLOGIE ET AU CONGRES DE L’ASSOCIATION FRANÇAISE D’UROLOGIE

VitaDX mène depuis janvier 2017 un essai clinique multicentrique en collaboration avec l’Hôpital Foch et 13 centres hospitaliers français. Cette étude aura permis l’inclusion de plus de 1000 patients jusqu’à décembre 2019. Ces patients seront ensuite suivis pendant une période de 12 mois. Sur la base de ces données d’apprentissage, des mesures de performances très prometteuses (sensibilité moyenne de 85% et spécificité de 75,2%) ont été obtenues en cross-validation et présentées lors du Carrefour Pathologie et au Congrès de l’AFU, deux évènements incontournables dans les domaines de l’anatomopathologie et l’urologie en France.

1ERE MILESTONE POUR VITADX : OBTENTION DU « MARQUAGE CE » DE SA PREMIERE SOLUTION DE DIAGNOSTIC POUR LE CANCER DE LA VESSIE

Sur la base de ces résultats cliniques, la première solution diagnostic VisioCyt® vient d’obtenir le « marquage CE », fin janvier 2020, soulignant une étape très importante dans le développement de la société VitaDX qui entamera ainsi une phase de commercialisation à l’échelle française puis européenne.

En savoir plus sur VitaDX