Le 19 janvier 2022, Share My Space, start-up soutenue par la SATT Paris-Saclay, et Vyoma annoncent un partenariat pour leurs services avancés de surveillance spatiale. Les deux sociétés, leaders du marché dans le domaine de la connaissance de la situation spatiale, unissent leurs forces pour fournir des technologies révolutionnaires permettant de cataloguer les objets spatiaux, depuis le sol et l’espace.

2021 est déjà une année record pour le nombre de lancements de satellites prévus (1600), soit 25 % de plus que l’année record précédente, 2020. Un espace de plus en plus encombré représente un risque majeur pour la sécurité des opérations et la durabilité à long terme de l’environnement spatial. Alors que la menace causée par la prolifération des débris spatiaux s’accroît, il est urgent de trouver de nouvelles solutions pour soutenir la navigation spatiale avec un niveau de précision sans précédent afin d’éviter de nouvelles collisions orbitales, la perte de satellites et la pollution des orbites.

Share My Space est une start-up française, accompagnée par la SATT Paris-Saclay depuis sa création. Elle est signataire de l’initiative Net Zero Space afin de promouvoir des actions concrètes pour la réduction des débris spatiaux. Share My Space s’est spécialisée dans la création du premier catalogue commercial de plus de 150 000 objets spatiaux grâce à son propre réseau de stations d’observation et à la fourniture de services durables, y compris l’évitement des collisions, la recommandation de manœuvres et la modularisation à long terme de l’environnement spatial. Les stations d’observation seront déployées à partir de 2022 pour former un réseau mondial.

En savoir plus sur Share My Space