SEED IN TECH INNOVE POUR UNE AGRICULTURE DURABLE

Le 27 septembre dernier, Xavier Apolinarski, Président de la SATT Paris-Saclay et Frédéric Chauffour, CEO de la start-up SEED IN TECH signaient le contrat de transfert technologique du projet BOSS (Booster Of Seeds and Seedlings) à la start-up au terme d’un programme de maturation de deux ans. Une nouvelle étape pour l’entreprise tout juste créée lui permettant d’accélérer la mise sur le marché de sa technologie d’amorçage des semences (seed priming). Son ambition :  améliorer la productivité des cultures végétales tout en réduisant leurs impacts environnementaux. Une innovation pour l’agriculture de demain !

Optimiser à la fois les performances de germination et de conservation des semences, et renforcer le potentiel de résilience des semences et des jeunes plantes aux contraintes biotiques et climatiques, tels sont les grands enjeux de l’innovation portée par la start-up SEED IN TECH. A l’origine du projet : quinze années de recherche en biologie des semences et d’étude des mécanismes biochimiques et moléculaires mis en place durant la germination, réalisées par Loïc Rajjou, professeur à AgroParisTech et chercheur au sein de l’Institut Jean-Pierre Bourgin (Université Paris-Saclay, INRAE, AgroParisTech). A l’issue de ses recherches, il développe une solution innovante : une nouvelle technologie d’amorçage des semences ou seed priming reposant sur l’apport de molécules biosourcées et des procédés uniques pour potentialiser la croissance et la résistance aux contraintes environnementales des embryons et jeunes pousses. En parfaite résonnance avec la politique agricole européenne visant une agriculture durable, l’ambition est bien de proposer aux acteurs de la filière semences et plants une nouvelle approche pour limiter l’utilisation de produits phytopharmaceutiques en traitement des semences et ainsi contribuer à la transition agroécologique d’aujourd’hui et de demain. Pendant les deux années de maturation accompagnées par la SATT Paris-Saclay, l’équipe grandit avec l’arrivée de deux jeunes chercheurs, Frédéric Chauffour et Omaé Pozza, rejoints par un spécialiste de l’agro-business, Hugues Dumas. Ensemble, ils créent la start-up SEED IN TECH en août 2021 avec pour objectif de proposer des prestations de services de stimulation de semences et de développement d’approches personnalisés dans une logique de co-développement avec les semenciers et producteurs.

Lire le CP Seed In Tech

DEEPTOPE : UNE EXPERTISE DE POINTE DEDIEE A L’INGENIERIE DES ANTICORPS THERAPEUTIQUES

Le 19 novembre dernier, Xavier Apolinarski, Président de la SATT Paris-Saclay et Raphael Sierocki, CEO de la start-up Deeptope signaient le contrat de transfert technologique du projet Optimab à la start-up au terme d’un programme de maturation d’une année dédié aux jeunes docteurs. Avec cette nouvelle étape, la jeune start-up créée en février cette année concrétise une expertise de prestations de services de haute technologie pour l’ingénierie des anticorps thérapeutiques qui a déjà trouvé son marché auprès des entreprises du secteur. Le parcours de son dirigeant, Raphael Sierocki, est quant à lui particulièrement emblématique d’un entrepreneuriat étudiant aujourd’hui croissant et très prometteur !

C’est dans le cadre de sa thèse réalisée au sein du CEA, en particulier au sein du laboratoire dirigé par Bernard Maillère, que Raphael Sierocki entend pour la première fois parler du dispositif PhD Transfer Program proposé par la SATT Paris-Saclay aux doctorants et jeunes docteurs souhaitant valoriser leurs travaux de recherche. Il candidate à l’appel à projet de la SATT en 2019 et obtient un financement d’un an pour le développement technologique de son innovation et la définition de sa stratégie de valorisation. Le projet est ambitieux : proposer aux start-up, laboratoires académiques et entreprises pharmaceutiques du secteur un ensemble de prestations de services pour la caractérisation des anticorps thérapeutiques (épitope et paratope mapping) et l’optimisation de leurs propriétés (lead optimization) via une technologie combinant criblage et séquençage à haut débit.

Lire le CP Deeptope