La start-up LumediX, issue d’un programme de maturation SATT Paris-Saclay, met au service son expertise et son innovation au service du collectif : lutter contre la pandémie de coronavirus.

Lumedix développe une technologie, issue de l’Ecole polytechnique, le CNRS et l’Inserm, permettant d’augmenter la sensibilité de tests de diagnostic in vitro d’un facteur 100 à 1000. Son objectif est de développer des nanoparticules luminescentes pour des immunoessais ultra-sensibles. La SATT Paris-Saclay a investi + de 500K€ dans cette innovation.
En 2018, la start-up a été créée afin de commercialiser sa technologie et de produire des tests rapides (Point-of-Care) avec des sensibilités analytiques équivalentes à des tests réalisés dans des laboratoires d’analyse.

Pour lutter contre le COVID-19, Lumedix développe des tests rapides de diagnostic du virus, directement dans des prélèvements nasopharyngés et des tests sérologiques à la recherche d’anticorps spécifiques du virus à partir d’échantillon sanguin.

Découvrir LumediX