Watiz est une start-up, issue d’un projet de maturation SATT Paris-Saclay et créée en 2016, spécialisée en intelligence artificielle et en reconnaissance visuelle. Elle développe une application de moteur de recherche visuelle spécialisée dans la Mode qui permet de reconnaître et d’identifier un vêtement uniquement à partir d’une photo. Julien Capra, CEO de la start-up, nous raconte son expérience au dernier CES de Las Vegas.

« Nous avons été sélectionnés via un concours mis en place par l’Institut Mines Télécom, le Prix Innovation Bercy IMT. Nous avons eu la chance de faire partie des 10 start-up lauréates qui ont gagné leur ticket pour participer au CES 2020. Nous étions sur un stand dédié designé par l’IMT.

C’est réellement une chance de pouvoir exposer au CES car nous avons eu de suite une visibilité internationale. Nous avons planifié différents rendez-vous en amont avec des potentiels partenaires et prospects. Sur place, nous avons pu également faire de belles rencontres dans le domaine de la Mode et du retail. Le CES était également pour nous un moyen de rencontrer des experts technologiques et des fournisseurs de services dans le domaine de l’IA et des services utilisant le Cloud. Nous avons pu notamment identifier une solution française qui pourrait nous permettre de réduire nos coûts à court terme.

Ce salon a été aussi pour nous une occasion de rencontrer des investisseurs français et étrangers très emballés par notre projet et de présenter notre solution à des utilisateurs d’autres continents. Très clairement notre solution suscite l’enthousiasme auprès du grand public et cela quelle que soit la nationalité de notre interlocuteur. Cela nous confirme le potentiel international de notre application et nous motive à l’attaquer au plus vite !

Nous tirons un bilan extrêmement positif de ce CES 2020 ! Le but était de principalement prospecter et réseauter (tout l’écosystème français et les dirigeants de grands groupes sont là-bas), notre produit étant en cours de finalisation. Nous avons largement dépassé cet objectif en rencontrant également des investisseurs et des médias étrangers (nous avons même eu le droit à quelques articles côté Etats-Unis). Nous avons hâte d’être à l’année prochaine pour exposer et cette fois-ci communiquer sur le lancement de notre produit ! ».

Julien Capra, CEO de la start-up Watiz

Découvrir WATIZ