Alexandra Carrel (Cabinet Carrel), Grégory Peignon (SATT Paris-Saclay), Willy Mathot (Willy Mathot Avocat), Philippe Chambon (GENELPIS), Xavier Apolinarski (SATT Paris-Saclay), Marie-Fleur Vernerey (SATT Paris-Saclay), Mikaël Contrastin (SATT Paris-Saclay)

Xavier Apolinarski, Président de la SATT Paris-Saclay et Philippe Chambon, CEO de la start-up Genelpis, ont annoncé en septembre dernier la signature d’un contrat de transfert de technologie. Faisant suite à une convention de maturation engagée auprès de la SATT Paris-Saclay en janvier 2017 dans le cadre du projet ELPIS (Université Versailles St Quentin en Yvelines, AP-HP), cette nouvelle étape permettra à la start-up de poursuivre le développement de produits de thérapie génique pour le traitement de pathologies neurologiques, en particulier le rétablissement de la continence urinaire en cas de vessie neurologique. Ce projet de maturation accompagné par la SATT Paris-Saclay s’est clôturé en juillet dernier sur des résultats très prometteurs.

Découvrir Genelpis