Depuis 2011, le CNRS remet la Médaille de l’innovation pour les recherches exceptionnelles qui ont conduit à des innovations marquantes sur le plan technologique, économique, thérapeutique et social.

En 2019 c’est la chercheuse du CNRS Ane Aanesland , CEO de la start-up ThrustMe fondée en 2017 et spécialisée dans la propulsion des satellites miniaturisés, qui reçoit la Médaille d’or pour ses deux innovations majeures.

Avec son collègue Dmytro Rafalskyi, ils permettent de diminuer la taille des propulseurs utilisés par les satellites grâce à l’utilisation de l’ergol permettant le maintien en bonne orbite. Leur objectif est de rendre l’industrie spatiale plus durable. En effet, aujourd’hui il est essentiel de parvenir à mieux contrôler les satellites pour éviter les collisions et améliorer leur durée de vie.

Lire la suite