Vitrine technologique

TCTP-IMAT

Traitement anticancéreux : nouvelle cible thérapeutique

Investissement : 833 k€

Domaine d’application : Santé

Domaine scientifique : Biologie et Chimie médicinale

Établissement(s) : Université Paris-Sud - CNRS - Gustave Roussy - Inserm

Valorisation : Technologie à commercialiser

#Leucemie #Oncologie #DrugDiscovery

CAS D'USAGE

La « réversion tumorale » est une approche qui vise à comprendre comment une cellule tumorale peut perdre son potentiel de prolifération et d’invasion (perte du phénotype malin).

Les mécanismes mis en jeu lors de ce processus sont mal connus et leur compréhension serait un premier pas vers une nouvelle stratégie anticancéreuse innovante.

AVANTAGES

Le projet TCTP-iMATest basé sur l’identification d’une nouvelle protéine clé dont l’expression varie entre des cellules tumorales et des cellules dites révertantes (celles qui ont significativement atténuées leurs phénotype malin).

L’objectif est de développer un nouveau candidat médicament ciblant cette protéine afin d’induire de façon innovante un effet antitumorale.

Cette approche apporterait, une alternative aux molécules classiques cytotoxiques qui entraînent des effets indésirables lourds avec une efficacité limitée.

APPLICATIONS

Le traitement de la leucémie myéloïde aigue (AML) est la première cible de TCTP-iMAT.

Le mécanisme d’action ciblé par le traitement n’étant pas limité à l’AML, cette approche pourra cependant être étendue à d’autres types de cancers (cancer du sein et du colon par exemple).